L'assurance perte d'emploi

L'assurance perte d'emploi

L'objectif de cette assurance est de garantir à votre organisme prêteur, le paiement d'une partie de vos échéances si vous êtes en situation de chômage total.

Au moment de la souscription, l'assuré doit être salarié et sous contrat à durée indéterminée. Un délai d’ancienneté chez l’employeur peut être exigé.

En fonction du contrat, l’assurance rembourse une quote-part de la mensualité ou comble la perte de ressources liées au chômage.

L'assurance perte d'emploi doit être souscrite au départ

Cette option doit être impérativement souscrite au départ en même temps que l’assurance DC/PTIA (et ITT/IPT/IPP le cas échéant). Il est impossible de la rajouter ensuite sauf si souscription à part auprès d’une autre compagnie d’assurance que celle qui vous a assuré pour le DC/PTIA.

Assurance chomâge : durées d'attente & d'indemnisation

Il existe un délai de carence, en général de six mois après la souscription et/ou un délai de franchise, en général de trois mois.

Les durées d'indemnisation sont dans la grande majorité des cas limitées (dix-huit mois maximum). Le montant de la prise en charge varie selon les établissements et le choix de l'emprunteur : 50% ou 100 % de la mensualité.

Bien comprendre ce qui restera à votre charge

Lors de la souscription, faites donc attention à bien comprendre votre contrat et quelle est la  part de l’échéance qui restera à votre charge. Certains contrats indemniseront selon un forfait retenu fonction d’un barème lors de l’adhésion, d’autres indemniseront en fonction du manque à gagner résultant de la différence entre vos revenus salariés et vos revenus chômage.

Comparez nos solutions d'assurance emprunteur
Format: 20/01/2019