Simulateur capacité d'emprunt

Renseignez tous les champs et déterminez l'amplitude mensuelle de votre capacité d'emprunt. Aide

Salaire(s) net(s) mensuel(s) :
Avez vous un troisème mois ?  Oui   Non
Primes :
Autres :
Capacité d'emprunt à 30 % :  0,00 €
Capacité d'emprunt à 33 % :  0,00 €

* Simulation donnée à titre d'exemple, ne peut en aucun cas faire l'objet d'un document contractuel.

Simulateur capacité d'emprunt

Estimez votre capacité d'emprunt grâce à notre simulateur de capacité d'emprunt

Cet outil de simulation de prêt vous permettra d'estimer votre capacité d'emprunt après avoir renseigné la totalité de vos revenus (salaires, primes diverses, 13ème mois, autres revenus...) en établissant une plage d'endettement de 30 à 33%, retenue par les banques pour décider de l'éligibilité à l'octroie d'un emprunt immobilier.

Nos autres calculatrices financières

Nos simulateurs de crédit sont très complets et vous seront d'une aide précieuse pour piloter votre projet d'emprunt immobilier.

calculatrice crédit immobiliersimulateur crédit immobilier

Capacité d'emprunt, pourquoi la calculer ?

La capacité d'emprunt correspond au montant que vous pouvez emprunter afin de financer votre projet immobilier. En cumulant une capacité d'emprunt, un apport personnel et dans la mesure du possible certains prêts aidés (PTZ, PAS), vous déterminerez votre capacité d'achat. Vous aurez ainsi la somme globale que vous pourrez investir dans votre projet immobilier.

Comment est calculée la capacité d'emprunt ?

Grosso modo, elle correspond à 33 % des revenus d’un foyer. En effet, les banquiers considèrent que les emprunteurs doivent disposer d’au moins 66 % de leurs revenus pour faire face au reste des dépenses d’un foyer, c’est ce qu’on appelle le reste à charge.

Pour la calculer, il faut cumuler les revenus de tous les emprunteurs (avec primes, 13ème mois etc…) obtenus sur l’année et les diviser par 12 (pour 12 mois dans l’année) pour voir la somme mensuelle que cela donne. La capacité d’endettement représente 33% de cette somme.

A titre d’exemple, prenons un emprunteur qui gagne  2500 € nets par mois et son co-emprunteur 1800 € nets. Chacun dispose d’un 13ème mois et d’une prime annuelle de 1500 € chacun. Le total de leurs revenus sera de :

[(2500€+1800€) x 13 mois] + (1500€x2) = 58900€ / 12 mois = 4908 € x 33% = 1619 €. La capacité d’endettement sera donc de 1619 € par mois. Cette somme est la somme que vous aurez à disposition chaque mois pour rembourser les mensualités de vos crédits.

Si vous n’avez aucun crédit en cours, alors ces 1619 € pourront être entièrement consacrés à la mensualité de votre crédit immobilier. Par contre, si vous avez des crédits déjà en cours comme un crédit auto, crédit à la consommation, crédit revolving etc…, il faudra retrancher les mensualités de ces crédits existants de votre capacité d’emprunt.

Pour continuer l’exemple précédent, ce foyer a déjà un crédit auto qui mobilise 159 € par mois et un crédit revolving qui mobilise 50 € par mois. Sa capacité d’endettement sera alors de 1619€ – 159€ – 50€ = 1410 € qui pourront être dédiés à la mensualité d’un crédit immobilier.

Pour savoir quel montant vous pourrez emprunter avec ces 1410 €, nous vous invitons à vous servir de notre calculatrice de crédit.

Faites votre demande de Crédit en ligne et obtenez les meilleurs taux et conseils

meilleur taux de crédit immobiliermeilleur taux de prêt immobilier    

demande de crédit immobilier en ligne

Quand calculer sa capacité d'emprunt ?

Il faut la calculer avant de commencer ses recherches du bien à acquérir car c’est cette capacité d’emprunt qui vous permettra de savoir quel prix vous pourrez acheter votre logement.

Nous vous invitons donc à utiliser successivement notre calculatrice de capacité d’endettement ici même et notre calculatrice de crédit amortissable pour avoir une première idée.

Mais en fait, la réalité d’un montage financier immobilier est plus complexe. En effet, le prix d’achat du bien n’est pas le seul à prendre en considération, il faut aussi ajouter les frais divers liés à cet achat comme les frais de notaire (comprenant entre autre les frais de garantie financière), les frais de dossier, les frais d’assurance de prêt (garantie incapacité et invalidité) etc…Vous disposez également peut être d’un apport et pouvez peut être prétendre à des prêts aidés pour apporter des capitaux pour votre montage financier…

Pour schématiser dans les grandes lignes, le montant qu’il vous restera à financer et donc à emprunter répond à la formule suivante :

(Prix du bien à acquérir + prix éventuel des meubles que vous allez racheter au vendeur + prix éventuel des travaux que vous aurez à accomplir + frais de notaire + frais de dossier bancaire + frais éventuels d’agence immobilière + frais éventuels de courtage) – (apport personnel + montant éventuels des prêts aidés) = montant à financer

Il est donc très recommandé de prendre un rdv avec son chargé de clientèle à sa banque pour estimer ces données ou alors de vous rapprocher d’un courtier en crédit.

Réalisez également des économies sur votre assurance de prêt ! Résultats immédiats !

Nous pouvons également vous faire économiser beaucoup d'argent sur votre assurance de prêt, car là aussi c'est une part importante du coût total de votre crédit. Ne la négligez pas !

Les différents types de crédits immobiliers

Pour connaitre quels sont les différents types de crédits immobiliers possibles, nous vous invitons à consulter notre rubrique sur les différents prêts immobiliers "classiques" 

Il existe également de nombreux autres prêts aidés par l'Etat qui peuvent venir appuyer votre projet et alléger fortement le prêt immobilier que vous aurez à souscrire pour acquérir votre bien. Consultez également notre rubrique sur les prêts immobiliers aidés.

Demandez une étude personnalisée gratuite